Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog en français de Karim METREF
  • Le blog en français de Karim METREF
  • : Pensées, articles, lettres, Interviews, dossiers, photos, audios, vidéos et autres documents sur tout et sur rien en particulier. Elucubrations d'un esprit (di)vaguant.
  • Contact

Recherche

Liens

26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 17:42

Comme le sport de compétition, le show-business dans ses formes les plus extrêmes est devenu une maladie, une maladie mortelle. Michael Jackson, mort à 51 ans seulement, en est un nouvelle preuve. Mais il n'est pas le seul. Le show-business cause la mort de dizaines de milliers de personnes. Drogues, alcool, dépression, paranoïa, schizophrénie, suicides... Un vrai jeu de massacre.

Michael Jackson est né le 29 août 1958 à Gary, Indiana. Enfant de la balle. Il est tombé tout petit dans la marmite du show business. La mère et le père, Katherine et Joseph, sont déjà des artistes de discrète réputation. Mais ce sont surtout ses frères, Jackie, Jermaine, Tito et Marlon, avec leur groupe "The Jackson Brothers", qui feront connaitre le nom de famille aux quatre coins du pays. Quand Michael, à seulement 8 ans, rejoint le groupe, rebaptisé à l'occasion "The Jackson Five", pour en devenir le chanteur principal au lieu du frère Jermaine, le succès est tout de suite éclatant. En quelques années, la formation des cinq enfants de Gary est devenue l'une des plus sûres valeurs de la légendaire maison Motown. Ma génération, dans le monde entier, a grandi avec le dessin-animé des "Jackson Five", dont Michael a été la petite star absolue.
Quelques années plus tard, alors que le groupe est devenu de plus en plus instable à cause des tensions et des jalousies entre frères, le milieu du Business a compris qu'il était nécessaire de se concentrer sur le petit Michael. 1972 premier album solo (I got to be there). Michael a 14 ans! Mais sa carrière en solo ne décolle pas encore vraiment. Peut-être que la Motown etait dèjà devenue trop vieille et n'était plus en phase avec les profonds changements qui s'opèrent dans le monde du spectacle à la fin des années 70.
Il a fallu le cinéma (The Wiz, Sidney Lumet, USA, 1978) et une rencontre avec un monstre sacré de la musique de l'époque: Quincy Jones, pour relancer vraiment le petit prodige. De la collaboration avec Jones nait l'album "Off the wall" (1979) produit par une autre maison de disques, la Epic. Le succès est remarquable. Mais trois ans plus tard, en 1982, le couple Jackson-Jones enfante un nouvel album: Thriller. Un vrai tremblement de terre dans le monde de la musique.
Thriller reste à ce jour, avec plus de 110 millions d'exemplaires, l'album le plus vendu dans le monde et dans l'histoire. La carrière de Michael touche son apothéose tout au long des années 80. Le monde a découvert un artiste complet et phénoménal. Chanteur, musicien, compositeur et danseur hors classe. Michael a seulement 21 ans.Michael1.gif

1982 est aussi l'année où la vie de la Star commence à partir en morceaux. 21 ans, normalement, c'est l'âge de l'entrée de plein pied dans la vie d'adulte . Mais cette entrée pour Michael Jackson n'a jamais eu lieu. Tout simplement parce qu'ils n'a jamais eu ni enfance ni adolescence.

Michael refuse ses traits négroïdes et sa peau noire. Il cherche, par l'usage intensif de la chirurgie et d'injections de substances diverses, à changer son apparence: devenir blanc de teint et de traits. Atteint du syndrome de Peter Pan, il refuse également d'accepter le temps qui passe. Se réfugiant dans un surréaliste Ranch/parc d'attraction, Le Neverland, il se coupe du reste du monde et tente de réaliser ses rêves de blancheur et de jeunesse éternelle.
Mais les interventions chirurgicales et les expériences chimiques sont une catastrophe. Au lieu de devenir jeune et blanc, il devient de plus en plus difforme, presque monstrueux. Sa peau tombe en lambeaux. Il ne peux plus se montrer en public sans être couvert d'une épaisse couche de maquillage.
Son désir d'enfance tourne à l'obsession. Michael est né "Dieu-enfant" et ainsi il veut rester. Il vit entouré de petits galopins selectionnés pour leur beauté comme pour une couverture de magazine. La famille de l'un de ses préférés l'a même accusé de pédophilie. Difficile de vérifier si les accusations sont fondées ou sont seulement l'expression de la cupidité des parents de l'enfant. La chose sûre c'est que l'ensemble de la vie à l'intérieur du ranch n'avait rien de normal.
En 2002, le documentaire "Living with Michael Jackson" du journaliste britannique Martin Bashir, malgré les commentaires enthousiastes de l'auteur, révèle au monde un personnage pathétique, mentalement et émotionnellement instable, qui vit entouré de petits lutins masqués. .

Avec le temps, ses apparitions publiques deviennent de plus en plus rares. Sa production est affectée. Il a produit 5 albums après Thriller. Mais aucun des 5 n'est capable d'égaler ce dernier en diffusion et en succès . Le nom de Michael Jackson fait partie du patrimoine universel, désormais, et il vend toujours, comme par force d'inertie. Mais la réponse du public n'est plus la même. Tout cela, sans doute contribue au malaise de la star. Quand on a cru être Dieu lui-même, il est difficile de refaire les comptes avec la vraie vie et ses problèmes quotidiens.


Hier, à l'âge de 51 ans seulement, dans un hôpital de Los Angeles, est décédé l'enfant prodige qui a fait rêver plusieurs générations. L'enfant Michael Jackson est mort écrasé par la machine du star-système, après une période de plusieurs décennies ... d'agonie.

 

 

 

 


 

 

 

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim METREF
commenter cet article

commentaires