Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog en français de Karim METREF
  • Le blog en français de Karim METREF
  • : Pensées, articles, lettres, Interviews, dossiers, photos, audios, vidéos et autres documents sur tout et sur rien en particulier. Elucubrations d'un esprit (di)vaguant.
  • Contact

Recherche

Liens

20 septembre 2009 7 20 /09 /septembre /2009 21:40

Je souhaite un joyeux Aid, surtout aux purs.

 

Si il y en a encore quelques uns.

 

Ceux qui croient pour eux même et ne jugent personne

 

Ceux qui ont jeuné avec la bouche, les yeux et le cœur.

 

 

 

Je souhaite un joyeux Aid aussi aux courageux

 

De ceux-là, il y en a encore, mais très peux.

 

Qui ne craignent personne.

 

Il n'y croient pas, alors ils n'ont pas jeuné. Sans mentir, sans se cacher.

 

 

 

Je souhaite un joyeux Aid aussi aux brebis

 

Cela sont nombreux, vraiment nombreux.

 

Ni croyants ni impies. Ils ont jeuné comme ça!

 

Ils ont souffert la faim et la soif. Sans jamais se demander le pourquoi.

 

 

 

Mais, à la fin, Je souhaite un joyeux Aid même aux renards

 

même eux très nombreux.

 

Qui ne croient qu'à leur poche et à leur panse.

 

Ils ont crié: « le jeun est un devoir sacré!». Puis en cachette ils ont souvent déjeuné.

 

 

Saha l3id...

Saha l3id n Izedganen. Ma yella gwrand kra segsen. Agan ur netmuqul hed. Uzamen s yimi, s wul akw d wallen!

Saha l3id n Yizmawen. Agad ur nugad hed. Ur uminen ur uzamen yerna qerran ur ffiren!

Sha l3id n izamaren. Ur uminen ur kfiren. Uzamen s yimi. Lluzen effuden. Ur steqsayen iman nsen aayen!

Saha l3id n izirdiyen. Ur yelli s wacu iyumnen. Ala s u3ebudh nsen. Nnan remdhan d lwajeb! ma3na mi tew3an at sxemxmen!

 

Saha Idkoum (Abdelkrim Dali)

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim METREF
commenter cet article

commentaires

thamila 20/10/2009 21:04


Trop beau poème qui résume en quelques mots notre sociéte avec sa panoplie d'individus.Moi aussi je dis chacun sa foi et on doit accepter l'autre tel qu'il est pour bien vivre et l'essentiel n'est
il pas de se comprendre?.