Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog en français de Karim METREF
  • Le blog en français de Karim METREF
  • : Pensées, articles, lettres, Interviews, dossiers, photos, audios, vidéos et autres documents sur tout et sur rien en particulier. Elucubrations d'un esprit (di)vaguant.
  • Contact

Recherche

Liens

11 mai 2011 3 11 /05 /mai /2011 12:59

binladen.jpg« Barack Ben Laden est mort! » a annoncé personnellement Oussama Obama. Ooups! Désolé ... « Oussama ben Laden est mort », a annoncé officiellement, depuis la Maison Blanche, Barack Obama. Ben Laden est mort (ad yeg rebbi ala adharis, dit-on en Kabyle dans ces cas-là)... Ce sera vrai, ce sera faux? Je n'en sais rien. Mais, franchement, je m'en fiche... Mais sultanement!

 

Le communiqué officiel a déclaré qu'un commando d'élite de l 'armée étasunienne a fait irruption dans une maison privée située dans un quartier résidentiel de Abbottabad (près de la capitale Islamabad) au Pakistan... Tout ça sans en informer les autorités du pays présumé souverain, jusqu'à preuve du contraire. L'opération de l 'armée américaine aurait surpris le "Prince des ténébre» dans son antre, un immeuble luxueux inscrit au registre foncier de la ville au nom d'une personne inexistante. Mais on nous a aussi précisé que le riche entrepreneur pakistanais, qui a vendu la maison à la personne inexistante, a été entendu par la police locale et relaxé parce qu'étranger à l'affaire.

 

Ben Laden est mort.

Ils ont dit que, eu égard à la résistance du chef d'Al-Qaïda et ses hommes, l'équipe d'intervention n'a pas eu le choix. « Il l'ont tué et ont mis son corps en sécurité, et aucun citoyen américain n'est mort ou blessé dans l'opération", a déclaré Obama, qui a aussi dit avoir suivi l'opération personnellement. « Ouf! » on a tous tiré un soupir de soulagement. On avait tellement peur pour les valeureux « boys ».

 

Ben Laden est mort. Et on a tous cru sur parole quand ils ont dit qu'ils n'avaient pas d'autre choix que de le tuer, même si juste après ils disent eux-mêmes qu'il n'était pas armé.

Ils nous ont dit qu'il a été abattu par une balle tirée dans un œil. Donc, il ne serait pas reconnaissable. Il n'était pas reconnaissable, et donc il ne pouvait être présenté au public. Ils ne pouvait être présenté au public, donc ils l'ont jeté à la mer. Selon la tradition musulmane, disent-ils. La tradition musulmane? Mais, par la suite, ils y ont repensé et ont déclaré qu'il l'ont fait pour éviter de créer un lieu de pèlerinage pour les fanatiques...

 

Ben Laden est mort. Mais il y a des sceptiques. Maudits adeptes de la théorie du complot! Même devant autant de preuve et d'évidences et de clarté, ils ne se rendent pas. Heureusement que le gouvernement des États-Unis prévoit tout et pourvoit à tout.

Pour dissiper tout doute, ils ont fait un test de l'ADN sur le corps que personne n'a vu. Donc, si quelqu'un ne croit pas aux déclarations de la Maison Blanche, la Maison-Blanche s'est auto-contrôlée et assure qu'elle ne ment jamais. Mais alors, jamais!

Ensuite, comme si cela ne suffisait pas, il y a eu même un fax d'Al-Qaïda, pour confirmer la version. Une déclaration très fiable car, comme tous les communiqués dits de Al-Qaïda, elle provenait de sources non identifiables.

Et, pour compléter le tout, la preuve écrasante: le vidéo. Alors si même s'ils voient les choses avec leurs propres yeux, ils n'y croient pas... que voulez vous y faire? Le vidéo est très clair pourtant. On y voit un vieil homme, barbu! Qui regarde la télé. On le voit de dos, c'est vrai. Mais combien d'hommes barbus qui regardent la télé peut il y avoir sur cette planète? Il faut vraiment être de mauvaise foi pour continuer à nier l'évidence.  

 

Mais, je me demande, comment ose-t-on ne pas croire les déclarations de la Maison-Blanche?

N'est-ce pas la Maison Blanche qui, en 1991, a organisé le mélodrame de la jeune fille koweïtienne miraculeusement survécue au génocide et à la barbarie des hordes irakiennes et qui, en larmes, a raconté le massacre des bébés dans les hôpitaux. Et effectivement, plus tard, on a découvert que c'était un mensonge. Que c'était la fille de l'ambassadeur du Koweït à Washington et qu'elle ne mettait pas pied au pays depuis des années. Et que le massacres des nouveaux nés était un mensonge, et que le génocide n'a jamais eu lieu...

Ce n'est pas la même Maison Blanche qui, en 2002, brandissait à la face du monde un flacon contenant les preuves accablantes de l'existence des armes de destruction massive de Saddam Hussein. Et, en effet, après quelques dizaines de milliers de morts, on a découvert que Saddam ... n'en avait pas, des armes de destruction de masses.

Comment ose-t-on ne pas croire les autorités étasunienne qui, depuis 2001, refusent de répondre aux questions du Mouvement Pour la Vérité sur le 11 Septembre (http://911truth.org/article.php?story=20041221155307646) qui veut juste clarifier les conditions dans lesquelles sont morts des milliers de civils ... pourtant citoyens étasuniens. .

 

Comment ose-t-on ne pas croire les versions des puissances occidentales qui depuis deux siècles manipulent la réalité pour justifier leurs actions militaires et leur contrôle des ressources économiques du monde pour les mettre entre les mains d'une minorité de personnes? Mais tous des gens dignes de confiance. Ne vous inquiétez pas.

 

Comment ose-t-on ne pas croire ceux qui ont créé directement Al-Qaïda, pour amener la guerre et la destruction dans les pays non alliés, quand ils la déclarent hors-la-loi et cause de tous les maux de la terre? Comment ose-t-on ne pas croire un État qui se déclare déterminé à lutter contre le terrorisme des extrémistes musulmans, et en même temps reste le premier partenaire économique et le protecteur des principaux sponsors de tous les mouvements armés islamistes dans le monde: l'Arabie Saoudite et compagnie? Dites-moi: comment?

 

Ben Laden est mort! et j'ai envie de dire: on s'en fout!

Si c'est vrai, ce n'est certainement pas une grande perte. Si ce n'est pas vrai, cela ne change absolument rien. Ben Laden n'est pas une cause, mais un effet. L'effet d'une politique internationale complètement malade. C'est un peu comme une espèce de monstre du docteur Frankenstein, une créature de laboratoire. Aujourd'hui, si le monstre est mort, les savants fous qui l'ont créé, sont plus actifs que jamais.

 

En fin de compte, croire ou ne pas croire les déclarations des différents régimes de la planète, c'est devenu comme les religions: chacun la sienne. Et chacun, à la sienne, y croit sans trop poser de questions. Croire que la Maison-Blanche est aujourd'hui la garante de la paix et de la sécurité dans le monde, c'est un peu comme croire que la femme a été extraite d'une côte de l'homme. Ou qu'une dame palestinienne, il y a deux mille ans, a donné naissance a un beau bébé sans avoir jamais couché avec un homme. Ou qu'un autre monsieur, quelques centaines d'années avant, a traversé la Mer Rouge, à pied, sans même se mouiller la gandoura ... etc

 

Ou on y croit ou on n'y croit pas! Cela dépend d'où vous êtes né, comment vous avez grandi, quelle propagande vous avez eu au petit déjeuner tous les matins...

Aujourd'hui, cela dépend aussi... de quel côté des missiles Tomahawk à l'uranium appauvri vous vous trouvez!

 

Ou on y croit ou on n'y croit pas. Mais moi je m'en fout. De toute façon je suis un infidèle, un mécréant. J'ai donc bien autre chose à faire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim METREF
commenter cet article

commentaires