Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog en français de Karim METREF
  • Le blog en français de Karim METREF
  • : Pensées, articles, lettres, Interviews, dossiers, photos, audios, vidéos et autres documents sur tout et sur rien en particulier. Elucubrations d'un esprit (di)vaguant.
  • Contact

Recherche

Liens

29 août 2012 3 29 /08 /août /2012 22:49

siria.jpgLe voila réapparu à nouveau. Mon ami Hamed est vivant et il tente à nouveau de s'échapper de la Syrie.

Il y a quelques mois, j'ai publié une interview (en italien) dans laquelle il me diait qu'il était en Algérie. Il y est resté pour un peu en Algérie et puis un jour il m'a laissé un message sur Facebook. "Je retourne en Syrie.
" Je ne peux pas regarder à la télévision ce qui se passe dans mon pays. "

A cette époque-là, Damas, sa ville, était encore hors des zones de combat et on espérait encore en une solution pacifique. Maintenant, dit-il, tout est précipité. Il est encore une fois désespéré et dit qu'il n'a plus sa place dans ce gâchis.

Il m'a dit qu'il est à la frontière avec la Turquie, dans une petite ville entièrement détruite et désertée par ses habitants. Il m'a contacté sur facebook grace à un ordinateur portable avec carte SIM turque.

Une brève conversation dans laquelle il dit que sa famille est en sécurité, mais la maison de son père, dans un quartier proche du camp de réfugiés de Yarmouk à Damas, a été rasée au sol.

Les belles soirées que nous avons passées ensemble dans cette maison me reviennent en mémoire. Les "mezze" de la mère Khaoula accompagnée par des litres d'arak. Les rires, les chansons, les histoires de ces soirées résonnent encore dans ma tète. Tout s'est effondré. La maison est détruite et la bande de fous qui s'y rassemblait est dispersée à jamais. Certains cherchent un coin où se cacher, d'autres, peut-être plus chanceux, sont morts.

Hamed me décrit un pays où des villes entières sont détruites, et des gens qui errent sans trouver de voie pour fuire. Il me parle de forces armées, l'une plus criminelle que l'autres, jouant une sorte de macabre jeu du chat et de la souris. Les groupes armés qui pénètrent dans les quartiers d'habitation pour tirer sur l'armée. L'armée, qui répond au feu par les bombardements. Une logique macabre du chaos qui cherche à fermer la route vers toute solution pacifique. Un pays où le contrôle est le pouvoir sont au mains de qui a les armes. Un point c'est tout.

Juste quelques échanges, des paroles pleine de désespoir: «Mon ami, nous sommes arrivés à souhaiter la mort." Peu d'informations. Puis il disparait à nouveau. "Hamed ... tu es toujours là? "
Silence. Je reste seul avec la peur pour lui ... de nouveau jusqu'à la prochaine communication. Du moins j'espère.

Ci-dessous vous pouvez lire la traduction du texte intégral de notre discussion sur la "Tchatche"

Puis le texte original en arabe, plus en bas.

 

 

Hamed:  Marhaba, mon ami

Karim : Hamed Marhaba!

Hamed: Comment ça va?

Karim: Bien. Comment tu te débrouilles en Turquie?

Hamed: Je suis à nouveau en Syrie.
Hier, les Turcs ont chassé de suite.

Karim: Non !!! 

Hamed:  Wallah! 

Karim: pourquoi? Où étiez-vous? Dans un camps de réfugiés?

Hamed: A Kilis.
Ils ne nous ont pas fait rentrer au camps. Nous avons dormi deux nuits à la belle étoile, puis nous avons été chassés. Maintenant nous sommes à Marea

Karim Metref: Marea? Où c'est? Sur la frontière?

 Hamed: Oui, mais demain je vais essayer à nouveau de rentrer pour aller à Istanbul cette fois. 

Karim: Ok. Espérons bien. 

Hamed: Mon ami, nous sommes arrivés au point de souhaiter la mort.

Karim: J'ai un ami turque qui vit à Turin. Je lui demanderai si il peut trouver de l'aide à Istanbul.

Hamed: Merci. Je te procure des soucis. Mais que faire?

Karim: Pour le peu que je peux faire, pas de problème.
J'aurais voulu pouvoir plus.

Hamed: Merci de la solidarité. C'est le plus important.
Sérieusement. Nous sommes particulièrement fatigués moralement. les problèmes matériels ce n'est pas le pire. 

Karim: Je sais. Et comment va ta famille?

Hamed: Bien. Seulement qu'ils ont dû fuir. Tu te rappelles la maison de mon père? Eh bien elle n'existe plus.

Karim: Oui je me souviens. Nooon! Où sont-ils maintenant?

 Hamed: Dans les écoles du camp. Le camp de réfugiés de Yarmouk. Dans la partie qui n'est pas détruite.

Karim: Cela signifie que le Yarmouk est devenu un champ de bataille?

Hamed: La moitié, plus ou moins.
Le complexe scolaire et de la rue Al Yarmouk jusqu'à présent sont sûrs.

Karim: Et les écoles qui les surveille? L'armée régulière ou les autres?

Hamed: Ne pense pas que l'armée libre est préférable à l'armée  d'Assad. Les deux parties utilisent la population civile comme bouclier.

Karim: Ne t’inquiètes pas. Je ne l'ai jamais pensé. Je ne crois pas qu'un mouvement propre peut naitre avec l'argent sale.

Hamed: Ok. Pour le moment, au camp ce sont des comités populaires qui offrent une protection

 Karim: Armés?

Hamed: Bien sûr, armés!
Il y a 200.000 civils syriens qui s'y sont réfugiés. Parce que dans les premiers jours de Ramadhan l'armée libre est entrée dans le camp. Les gens ne voulaient pas entrer en conflit avec eux. Ils ont profité de cette neutralité et ont commencé à tirer à partir des habitations civiles sur les forces régulières. L'armée a riposté par des bombardement.

Karim: Je comprends

Hamed: l'un plus salaud que l'autre. Tu comprends?

Karim: Bien sûr.

Hamed: Et puis ils sont porteurs d'une idéologie wahhabite salafiste.

Karim: Et les comités populaires dans le camp sont mixtes ou seulement palestiniens?

Hamed: Non, ce sont les Palestiniens, les mouvements de gauche (comme le FPLP, FDLP) et libéraux (Fattah). Comme tu sais, au camp du Yarmouk il y a une forte résistance contre l'intégrisme.

 Karim:  Je sais, je sais. Mais cela pourrait conduire à des affrontements avec l'armée libre?

Hamed:  Il y a eu des petits accrochages, mais sans gravité. Pour le moment, ni l'armée libre veut affrontement avec eux, ni eux avec l'armée libre. Ils veulent juste faire passer le message qu'il est interdit d'utiliser les locaux d'habitation en tant que base pour leurs attaques. Parce qu'alors, l'armée régulière se venge sur la population civile sans merci. tu comprends?

Karim: C'est clair. 

Hamed: La situation la plus difficile en Syrie c'est  la gauche qui la vit.

Karim: Je sais.

Hamed: Parce que les deux camps attaquent sans pitié. Moi je suis recherché par les deux camps.

Karim: Je t'avais raconté que nous en Algérie avons vécu la même chose. Pas avec la même force. Mais nous étions nous aussi pris entre deux feux. l'un plus criminels  que l'autre.

Hamed: Nous avons deux fléaux le nationalisme arabe d'une part et l'islamisme de l'autre. 

Karim: Mais l'armée libre, pourquoi te cherchent-ils?

Hamed: Il n'ya pas d'armée. Il y a des groupes armés à travers le pays. Et chacun d'eux est un état à part.

Karim: ok

Hamed: Le lien entre eux c'est le radicalisme religieux et la haine du régime parce qu'il n'est pas dans les mains des sunnites. Mais la démocratie et la liberté personne n'en parle plus.

Karim: Bien sûr.

Hamed: J'ai décidé de quitter le pays parce que je n'ai pas de place. Je ne veux pas de choisir entre l'injustice au nom du nationalisme et au nom de l'intégrisme.

Karim: Vrai. Mais la ville est calme où vous êtes?

Hamed: Il n'y a plus de ville tout est en ruine.
Mais ne t’inquiète pas pour moi, je te dis qu'il y a environ 5000 personnes ici qui attendent pour entrer en Turquie. Donc le malheur est partagé...

Karim: Et tu tchatches d'où là?

Hamed: Il ya ici un jeune qui a un ordinateur portable et une puce turque. Ici on prend le réseau turc.

Karim Metref: C'est pour cela que tu peux écrire librement.

Hamed: Oui bien sûr. Mais quand j'ai critiqué l'armée libre le garçon était absent. Parce que si il lit ce que j'ai dit il pourrait me prendre pour un collabo du gouvernement. 

Karim: Mais qui contrôle la zone où vous êtes? L'armée ou l'opposition?

Hamed: J'ai l'impression que l'armée a délibérément laissé cette zone franche. Parce que il ont des postes très proches et peuvent à tout moment bombarder ou attaquer.
Mais c'est comme si ils veulent que le monde voie la relation entre les insurgés et la Turquie.

Karim: Mais j'ai l'impression que la Turquie est plus rusée, il vous utilisent, vous les réfugiés, pour essayer de hater une intervention militaire.

Karim: Hola, Hamed...

Tu es encore là?

....

 

Hamed

مرحبا يا صديقي

 

circa un'ora faKarim Metref

Marhaba Hamed!

 

circa un'ora fa Shadi Hamed

كيف الحال

 

circa un'ora faKarim Metref

منيح

و انت كيف مدبر حالك في تركيا؟

 

circa un'ora faHamed

انا حاليا بسورية مبارح رجعونا الاتراك

قال ما في مكان للاقامة

 

circa un'ora faKarim Metref

لااااا

 

circa un'ora faHamed

اي والله

 

circa un'ora faKarim Metref

ليش انت وين كنت؟ في مخيم؟

 

circa un'ora faHamed

بكلس

ما سمحولنا نفوت على المخيم نمنا يومين تحت الشجر

حاليا بمارع

 

56 minuti faKarim Metref

مارع وين؟ على الحدود التركية؟

 

56 minuti faHamed

اي بس بكرة رح اجرب افوت

و على اسطنبول هاي المرة

 

55 minuti faKarim Metref

أوكي.

انشالله تنجح

 

54 minuti faHamed

يا صديقي صار الواحد يتمنى الموت

 

53 minuti faKarim Metref

عندي صديقي تركي عايش هون راح أسأله اذا ممكن يلقالك مساعدة في سطمبول

 

53 minuti faHamed

يا ريت انا عم اغلبك معي

بس انا اسف

 

50 minuti faKarim Metref

الي في يدي و ممكن أعمله ما فيه مشكل

يا ريت كان بيدي أكثر من هيك

 

49 minuti faHamed

شكرا على التعاطف اولا هاد اهم

عن جد احنا تعبنى نفسي اكتر ما يكون مادي

 

48 minuti faKarim Metref

عارف

و عايلتك كلها بخير؟

 

47 minuti faHamed

نعم بس اتهجرو

بتزكر بيت اهلي ؟

راح

 

47 minuti faKarim Metref

نعم

لااااا

وين هجروهم؟

 

46 minuti faHamed

على المدارس

 

46 minuti faKarim Metref

يعني مخيم اليرموك صار ميدان معركة كله؟

 

45 minuti faHamed

نصفو تقريبا

وتجمع المدارس وشارع اليرموك امن حتى الان

لا تفكر انو الجيش الحر احسن من النظام

 

44 minuti faKarim Metref

و المدارس الي هني فيها مين الي يحرسها؟ الجيش و الا الأخرين؟

 

43 minuti faHamed

الطرفين بيستعملو المدنيين دروع بشرية

 

43 minuti faKarim Metref

لا ما عندي ه الفكرة

أنا ما أضن أنه ممكن تقوم حركة نضيفة بمصاري وسخة

 

43 minuti faHamed

حاليا صار في لجان شعبية بالمخيم لمنع الجيش الحر من دخول المخيم

 

42 minuti faKarim Metref

مسلحين؟

 

42 minuti faHamed

حاليا عدد السوريين الي لجأو للمخيم من المناطق المجاورة اكثر من 200 الف

طبعا الجان مسلحة

لانو باول رمضان فات الجيش الحر على المخيم

الشعب ما راد الاشتباك معهم

بس استغلو هالموضوع وصارو يقصفو الجيش النضامي من بين البيوت السكنية

قام الجيش النظامي بالرد على مصادر النيران

 

39 minuti faKarim Metref

فاهم

 

39 minuti faHamed

الطرفين اوسخ من بعض

 

38 minuti faKarim Metref

أكيد

 

38 minuti faHamed

بعدين حاملين عقيدة سلفية وهابية

 

38 minuti faKarim Metref

و اللجان الشعبية في المخيم مختلطة؟

و الا فلسطينيين؟

 

37 minuti faHamed

لا فلسطينية من التنظيمات الشيوعية واليسارية وليبرالية (فتح)ء

في حركة ضد الاسلاميين قوية باليرموك

 

38 minuti faKarim Metref

عارف. هذا ممكن يخلي فيه تشابكات مع الجيش الحر

 

37 minuti faHamed

صار شوية تشابك بس غير جدي الجيش الحر ما بدو يشتبك معهم

ولا هنى يريدو ولكن فصدهم اوصال رسالة انو ممنوع استخدام الاماكن السكنية للهجوم على الجيش النظامي

لانو الجيش النظامي بينتقم من السكان بلا رحمة

وضحت الصورة ؟

 

34 minuti faKarim Metref

فاهم

 

34 minuti faHamed

اصعب وضع بسوريا وضع اليسار

 

34 minuti faKarim Metref

عارف

 

34 minuti faHamed

لانو الطرفين بيهاجمو بلا رحمة

يعني انا تمت ملاحقتي من الطرفين

 

33 minuti faKarim Metref

مش بهاي الشدة بس عشنا نفس الوضع في الجزائر و انت عارف

ما بين نارين

من هون مجرمين و من هون أكثر

 

32 minuti faHamed

يا رجل احنا عنا بلائين الاسلام والقومية العربية

النظام قومي والمعارضة المسلحة اسلامية كما الجزائر

 

32 minuti faKarim Metref

الجيش الحر شو عنده معك؟

 

30 minuti faHamed

مافي شي اسمو الجيش الحر على ارض الواقع

مجموعات متعددة

كل مجموعة دولة

 

30 minuti faKarim Metref

أوكي

 

29 minuti faHamed

جامع بينها التدين وكره النظام لانو نظام غير سني

بس موضوعات الحرية والدولة الديمقراطية ليست ضمن الاهتمامات

 

28 minuti faKarim Metref

أكيد

 

28 minuti faHamed

انا قررت اغادر البلد لانو مالي مكان

شو الفرق بين الظلم لاسباب قومجية او الظلم لاسباب دينية

الظلم بيضل ظلم من اي مكان صدر

 

25 minuti faKarim Metref

صح

المدينة الي أنت فيها هسا

ما فيها حرب؟

 

24 minuti faHamed

ما في مدينة اطلال

انا رح انام تحت شجرة زيتون

عشان ما تزعل علي في هون حوالي الخمسة الاف عم ينتظرو الحكومة التركية حتى تسمح لهم بالدخول

يعني التشارك بالمصيبة بيهون

 

22 minuti faKarim Metref

طب من وين بتكتب هسا؟

أنت في مركز للانترنت؟ و الا وين؟

 

21 minuti faHamed

باللاب توب تبع شاب هون

خط تركي استعارة

هون الشبكة التركية شغالة

 

21 minuti faKarim Metref

اوكي

فهمتك

عشان هيك ممكن تحكي براحتك

 

20 minuti faHamed

اي طبعا

بس لما شتمت الجيش الحر كنت بعيد عنو لانو لو سمعني عم اشتم الجيش الحر بروح فيها بيعتبروني عميل للنظام

 

19 minuti faKarim Metref

هناك, وين انت مين المسيطر؟ المتلحيين و الا الحكومة؟

و الا تركوا كلهم المنطقة؟

 

18 minuti faHamed

انا حاسس انو الجيش النظامي عن قصد تارك النطقة لانو الو قطع عسكرية قريبة

باي وقت بيريد بيقصف وبيداهم

بس يبدو انو النظام حابب يورجي العالم مين المسلحين

ويجيب مشاكل لتركيا

 

14 minuti faKarim Metref

بس تركيا بنت شرموطة أكثر منهم. حاليا بتستعمل اللاجئين للضغط من أجل تدخل عسكري

أضن عشان هيك رجعوكم. قالوا أنه مش قادرين يستقبلوا أكثر و انه لازم خلق منطقة محمية من طرف جيوش الناطو

 

12 minuti faKarim Metref

ألو. حامد.

وينك؟

 

…..

Partager cet article

Repost 0
Published by Karim METREF
commenter cet article

commentaires